Retour

Cartographie des organismes de formation

Cartographie des organismes de formation de la région Champagne-Ardenne

La formation professionnelle continue est un domaine mouvant, multiforme et délicat à apprécier. Le présent travail entend néanmoins donner un éclairage significatif à ce phénomène en présentant, secteur par secteur, l'offre de formation continue du territoire champardennais.
Cette production fait suite à une commande du CESER qui souhaitait appréhender l’appareil de formation champardennais de manière thématique.
L'offre de formation est présentée pour chaque agglomération (les organismes des périphéries sont associés aux villes principales) avec une segmentation des structures par statut :

  • Rouge pour les organismes publics, parapublics ou consulaires
  • Bleu pour les organismes de formation associatifs
  • Vert pour les organismes de formation issus du secteur privé lucratif.

Les organismes relevant exclusivement de la formation initiale sont exclus (CFA académique, CFA agricole, CFA du supérieur). Les CFA indiqués le sont au titre de leurs interventions sur le champ de la formation continue (offre de formation courte ou ouverte aux contrats de professionnalisation).

Les camemberts ont une taille proportionnelle : petite taille pour un à 2 organismes de formation, taille moyenne pour 3 à 5 organismes de formation et grand pour 6 organismes et plus.

Des textes explicatifs illustrent chacun des domaines de formation proposés. Ils décrivent :
- l'importance de l'appareil de formation du secteur au regard de l’’ensemble de l’offre de formation continue en Champagne-Ardenne.
- la typologie des organismes de formation du secteur (secteur public, privé ou associatif)
- la concentration ou la dispersion de l'offre et l'importance du maillage territorial des offreurs  de
formation, ces derniers étant ainsi présentés comme des outils d'aménagement du territoire.

Le présent travail prend appui sur la base de données de l'ARIFOR qui recense 750 organismes de formation en Champagne-Ardenne. Ce recensement n'est pas exhaustif car les organismes de
formation ont la possibilité de ne pas être référencés dans cete base de données en cas de refus de leur part de figurer dans les systèmes d'information ou en cas de non réponse à nos demandes d'information. Pour optimiser l'efficacité et la qualité de ce référencement, l’ARIFOR travaille en partenariat avec le service "Contrôle des organismes de formation" de la DIRECCTE.

Par ailleurs, ce travail présente deux limites méthodologiques :
- Elle met sur un pied d'égalité des structures dont le périmètre d'intervention (organisme polyvalent ou spécialisé...)  ou  financier est très variable. Chacun des organismes de formation présenté à le même poids, qu'il embauche un grand nombre de salarisé ou qu'il s'agisse d'un travailleur
indépendant ou encore d'un autoentrepreneur.
- Elle se fonde sur une approche "déclarative" des organismes de formation par le biais de leurs saisies en ligne sur le site ARIFOR, ce qui peut parfois proposer une réalité déformée et gonflée au gré des ambitions de certains organismes de formation.

Igor LEDIT
Responsable des systèmes d’informations - GIP ARIFOR